13 rue principale 63450 SAINT-SATURNIN 04 73 39 30 19

Sur les pas des résistants de Gergovie : l’héroïsme en question

Pour cette année scolaire 23-24, la classe de 4ème Jupiter du Collège Saint-Joseph de Saint-Saturnin participe au projet intergénérationnel et pluridisciplinaire  « La Manif des héros » mis en place par  Mond’Arverne communauté. Mêlant les arts et les publics, ce projet invitera ses participants à aller à la rencontre de leurs héros en participant à des ateliers philosophiques et artistiques.

Jeudi 9 novembre, les élèves se sont rendus sur le plateau de Gergovie où ils ont été accueillis par une équipe du musée qui leur a présenté l’exposition temporaire « Les Gergoviotes, des étudiants en résistance, 1940-1951 ». Ce groupe d’étudiantes et d’étudiants de l’Université de Strasbourg, replié à Clermont-Ferrand lors de la Seconde Guerre Mondiale, s’est engagé très tôt dans la Résistance, sous couvert de fouilles archéologiques menées sur le plateau. La visite des élèves a débuté par une petite marche pour aller voir les vestiges de la maison où les étudiants résidaient et près de laquelle a été dressée une stèle avec leurs noms. Le contexte historique a été précisé par notre guide.

 

Dans un deuxième temps, les élèves ont été répartis en groupes pour suivre deux activités différentes et complémentaires : découvrir l’exposition présentant les actions des Gergoviotes et participer à un atelier philo animé par Matthieu Sourdeix. Lors de la visite de l’exposition temporaire, les élèves ont pu découvrir des documents authentiques qui les ont interpelés comme des journaux clandestins, un carnet codé du mouvement « Combat » ou des faux papiers réalisés par les Gergoviotes. A la fin ils ont pu découvrir une vidéo émouvante présentant le témoignage d’anciens résistants. L’atelier philosophique, quant à lui, visait à réfléchir à la définition du courage à partir de la question « comment devient-on un héros ? ». Comme les élèves venaient de découvrir l’histoire des résistants de Gergovie, un des objets du débat a été la question de la violence légitime. Les élèves sont repartis chez eux avec des repères, mais aussi avec de nombreuses questions ! Il leur sera cependant donné le temps tout au long de l’année de trouver les réponses en s’investissant dans d’autres ateliers autour du thème du héros.

Portes ouvertes du collège : samedi 16 mars 2024

9h-12h / 13h30-16h00